Rechercher
  • Rachel Hemes

Réenchanter sa vie en temps de Covid ?

Dernière mise à jour : 10 juin



Alors non, nous n'allons pas parler de destinations lointaines, de spectacles, de fêtes et de paillettes (quoi que ?). Nous allons rester chez nous, que l'on soit en isolement, en quarantaine, en famille, seul(e), en télé-travail ou au travail avec masque et gel désinfectant. Oui, c'est ce quotidien là, pas très glamour, que j'aimerais réenchanter pour y remettre de la couleur et de la gaieté.


C'est une question d'une collègue coach qui m'a amenée à y réfléchir de manière consciente : comment vivre la joie, le jeu, la légèreté dans ce temps que nous vivons ?


Clairement, j'ai envie d'en vivre plus en ce moment et je sens que j'en ai besoin comme de l'oxygène pour traverser cette période incertaine, angoissante, frustrante... Même si parfois je n'ai pas toujours l'élan de franchir le pas pour aller à sa rencontre. Etonnant, n'est-ce pas ? Et pourtant, tout à coup, au détour d'un instant ou d'une action, la joie est là, étincelle lumineuse et fugace. Et alors, comme c'est bon ! Et comme je me surprends régulièrement à me dire "mais pourquoi ne l'ai-je pas provoquée plus tôt ?"


Peut-être parce qu'il y a quelque chose autour d'un choix à prendre et à reprendre. Enfin, certaines fois aucun effort ne semble à faire, la joie est là comme une évidence et d'autres fois le brouillard est tellement dense autour de moi que j'en oublie que le soleil n'est sûrement pas si loin... Et c'est exactement dans ces moments-là que vivre la joie, la légèreté, me serait salutaire.


 


 

Alors, concrètement, comment la vivre cette joie ?

Pour répondre à cela, je suis allée chercher ce qui me remplit de joie dans mon quotidien.

L'idée étant que si je l'ai identifié et bien je peux lui donner de la place consciemment dans ma journée !


Voici ce que cela donne pour moi :

- me lever plus tôt que la maisonnée et savourer un moment de calme

- me promener dans la forêt et respirer à pleins poumons

- traîner les pieds dans les feuilles mortes

- jouer à cache-cache avec mes enfants derrière les arbres

- créer avec eux un dégradé de couleurs avec des feuilles d'automne

- nous raconter des blagues lors du repas

- visionner des vidéos hilarantes sur YouTube

- jouer à un jeu de société

- m'émerveiller devant le coucher du soleil

- observer les oiseaux depuis ma fenêtre

- papoter avec les autres parents à l'arrêt de bus scolaire


La liste est évidemment loin d'être exhaustive... et la vôtre sera différente de la mienne. Je réalise en l'écrivant que certains moments de joie sont spontanés, fruits de la créativité du moment, tandis que d'autres peuvent être des leviers pour me permettre de basculer (ou du moins, essayer) vers la joie. Et c'est en particulier ces derniers qui sont précieux à mettre à jour.


La joie, un peu comme une fleur à cueillir. On ne peut le faire que si nous prenons la peine de regarder autour de nous. Joie tranquille ou pétillante, spontanée ou déclenchée, qui me permet de savourer ma journée en tournant mon regard vers ce qui enchante ma vie en particulier en cette période...


Et vous ? Qu'est-ce qui vous remplit de joie dans votre quotidien ?



Cela vous a parlé et vous aimeriez pouvoir développer la gratitude dans votre vie ?

N'hésitez pas à me contacter pour voir comment nous pourrions y travailler ensemble.


Vous souhaitez être informée de la publication de mon prochain article ? Inscrivez-vous ici.